Une exposition double au Ryad Boutique Hôtel en mai 2018

Une exposition double au Ryad Boutique Hôtel en mai 2018

cliquez sur les images pour les agrandir

Exposition Ryad un hôtel ami des artistes
Exposition Ryad un hôtel ami des artistes

Le Ryad Boutique Hôtel accueille une double exposition :
peinture/photographie et travail du verre (mosaïques et vases) du 27 avril au 23 mai 2018, avec deux artistes inspirées par la nature, qui font écho au début du printemps dans le jardin de l'hôtel.

 

Solange Münzer, graphiste, photographe, peintre, a longtemps travaillé sur les arbres et la forêt, quand elle vivait près du bois de Vincennes.

« Forêts imaginaires », une trentaine de photographies grand format exposées au Parc de Bagatelle, évoquaient les êtres fabuleux des contes et mythologies que la nature a depuis toujours suscités dans la pensée humaine.

En arrivant à Marseille, la permanence de la pierre, la force des rochers, les formes titanesques des falaises se sont à nouveau imposées comme autant de figures vivantes propices à toutes les interprétations. De la même manière qu’en photographie, il ne s’agit pas en peinture de reproduire le réel, selon une quelconque convenance, un « modèle » existant. Seules subsistent les formes, les couleurs, les sensations éprouvées en les voyant, interprétées a posteriori dans un « figuratif imaginaire ».

 

Florence Liotard-Schneider, mosaïste & création sonore, présente une déclinaison visuelle et sonore autour du verre : ce sont des mosaïques qui traitent du végétal et du floral, c’est réalisé en 3d, essentiellement avec des smalts italiens et du verre Albertini.

Florence cherche à exprimer le mouvement, que le support soit fractionné ou non, et organise le verre comme une broderie pointilliste, parfois expressionniste. C’est un travail aussi sur le contraste des matières : le verre opposé au ciment qui le relie au support, la brillance opposée au mat.

Si elle utilise du vitrail ce n’est pas pour sa transparence mais elle en joue à la façon d’un origami, pour sa légèreté et sa poésie. Parallèlement, elle expose 2 séries de vases soufflés à la bouche qu’elle a dessinés et qu’elle rehausse de malts italiens.

C'est le mouvement exprimé qui relie ses oeuvres.

Retour Contactez-nous